Categories
General

RETOUR SUR LES PREMIERS JOURS SOUS MENACE D’EXPULSION

Petit récit des derniers jours

‌Nous voilà donc mercredi 7 octobre au Village Du Peuple.
Devant nous, 57 hectares de terres face à la furie des tractopelles : l’avenir est incertain.

L’un des derniers bastions qui résiste encore à la folie de la CARENE et du Grand-Port de Nantes-Saint-Nazaire, qui bétonne à tour de bras l’estuaire, souvent dans l’illégalité.
Depuis bientôt deux ans, nous avons fait de ce Village inoccupé un lieu emblématique de luttes pour les dignités humaines, un rempart face à l’industrialisation du monde.
Son vieux four à pain, son pressoir historique et son ‘Free Shop’ coloré ont accueilli Gilets Jaunes, écologistes, féministes, citoyen.nes révolté.es et anarchistes chevronné.es, dans un joyeux brassage de nos diversités. Ce lieu extraordinaire a ainsi permis de fédérer des énergies dispersées et de tisser des liens de solidarité entre de multiples collectifs. Festoiements, débats endiablés, ce village déserté est progressivement devenu un espace d’expérimentation collective, une terre où les imaginaires de lutte grandissent et s’enrichissent.
Nous avons passé une grande partie du week-end à construire nos défenses, matérielles, juridiques et émotionnelles. Plus d’une centaine de personnes venues en soutien ont pu constater la vitalité de la résistance sur place, la détermination et l’énergie déployée pour la sauvegarde du lieu. Nous avons organisé un concert, fait de la super bouffe végan de récup, nous avons tenu des ateliers sur l’organisation en groupes affinitaires, fait le point sur la répression, les risques légaux, et les stratégies collectives à adopter. Nous avons aménagé des espaces d’écoute et de repos, organisé des rondes de vigie jour et nuit. Nous avons noué des liens avec les voisin.es qui nous soutiennent, et qui ont décidé de nous proposer leurs douches chaudes. Nous continuons à affiner nos méthodes de prise de décision et d’organisation collective au fil de nos assemblées.

Nous continuons aussi à élaborer des projets de long-terme pour faire vivre cet éco-lieu militant, accueillir des personnes démunies et fédérer les luttes régionales. Notre stratégie défensive ne se veut pas que militante, mais aussi participative, artistique et populaire. Devenir un lieu d’activités artisanales et créatives peut aussi permettre de pérenniser l’occupation de ces terres pour continuer d’y implanter une résistance fertile.
Mardi 6 au matin, nous avons eu la visite de l’huissier. La procédure d’expulsion est lancée. Nous pouvons désormais nous attendre à une intervention policière à tout moment. Nous continuons à nous organiser et à prendre soin les un.es des autres, en sachant que notre nombre fera notre force.
Mercredi 7, nous avons eu le premier passage d’un hélicoptère qui a tourné de longues minutes au-dessus de nos têtes. La présence policière reste faible dans les environs, mais nous sommes conscient.es que tout peut arriver dans les jours et semaines à venir.

C’est pourquoi nous appelons à une convergence sur place, afin de régénérer les énergies déjà présentes depuis des semaines. Nous avons besoin de personnes pour continuer les barricades, mais aussi pour colorier les lieux et y rendre la vie agréable, cuisiner, proposer des soutiens juridiques ou émotionnels, mettre en place des formations sur l’auto-défense numérique, échanger avec les voisin.es, rédiger des communiqués de presse, animer des arpentages, monter un spectacle de cirque, faciliter des réunions, faire de la poésie-sur-barricade, etc…

Pas évident pour nous d’être à la fois sur et de se faire relai com’, alors on vous invite à partager ce communiqué largement autour de vous !
Numéro et mail à contacter : levillagedupeuple@riseup.net – 07 51 34 50 36
– si vous avez des infos à nous communiquer concernant une présence policière anormale sur la région.
– si vous souhaitez vous rendre sur place au moment de l’expulsion
– si vous avez d’autres questions (médias, collectifs alliés, etc..)

Categories
General

LA RÉSISTANCE S’ORGANISE !

Le Village du Peuple se prépare à faire face à une intervention qui pourrait être imminente.
Un hélicoptère a survolé aujourd’hui les lieux.
L’objectif est de tenir les lieux et d’empêcher l’expulsion.
Il est encore temps de rejoindre le collectif sur place, d’apporter du soutien, humain, matériel ou moral, en se garant à proximité et en venant à pieds.
Nous avons besoin de vous.
NOUS SOMMES LA LOIRE QUI SE DÉFEND !

Categories
General

URGENT : EXPULSION IMMINENTE AU VILLAGE DU PEUPLE BESOIN DE RENFORTS !

Les choses s’accélèrent au Village du Peuple à Donges (lieu-dit la Petite Lande). Mardi 6 octobre, les forces de l’ordre pourront en toute légalité pénétrer les lieux pour y expulser ses habitants, et commencer à bétonner les 60 hectares autour du lieu. Sur place un collectif se prépare à résister à l’envahisseur. Ils appellent à des renforts humains et matériels urgent !

Depuis 1 an et demi le Village du Peuple, situé au nord de la Loire sur la commune de Donges se dresse face à un projet de zone industrielle qui doit couvrir pas moins de 60 hectares de terres humides, arables, de bois et de pâturages.

Situé quasiment en face du Carnet de l’autre côté de la Loire au nprd, il s’agit d’un des grands projets destructeurs de l’estuaire. L’agglomération de communes de Saint-Nazaire et alentours, la tristement célèbre CARENE, compte bétonner ainsi de nouvelles surfaces agricoles et naturelles, saturer ce qu’il reste d’air respirable à Donges de pollutions chimiques, ajouter de nouveaux risques industriels à ceux nombreux qui planent déjà au-dessus du bassin nazairien.

Pas moins de 9 sites SEVESO « Seuil haut » jalonnent l’estuaire sur environ une dizaines de kilomètres autour de Donges, souvent distants de quelques centaines de mètres les uns des autres. C’est la plus haute concentration de sites SEVESO de la côté ouest. C’est un risque majeur que les industriels et la CARENE derrière eux font déjà porter à tout l’estuaire !

Alors que le projet d’extension du port autonome au Carnet semble avoir du plomb dans l’aile, l’urgence écologique de l’instant pourrait bien se situer de l’autre côté de la Loire, à Donges… C’est ce que laisse penser en tout cas les positions de David Samzun, maire de Saint-Nazaire et président de la CARENE, qui voit peu d’intérêt à développer l’industrie au sud de la Loire (cf https://actu.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire_44184/projet-portuaire-conteste-du-carnet-le-maire-de-saint-nazaire-dubitatif_36273414.html).

Ce notable et grand baron de la région reproche ainsi au Port de Saint-Nazaire de se comporter en « notaire » avec les terres du Carnet… Il oublit que la CARENE qu’il dirige s’apprête à faire exactement la même chose sur 60 hectares sur l’autre rive, à Donges ! Incroyable culot dont sont seuls capables nos politiciens !

Il est de notre responsabilité collective de résister à l’implantation de nouveaux sites industriels à risques ! Un accident sur un seul des sites existants pourrait par effet domino avoir les pires conséquences, et ce pour des décennies pour l’ensemble de l’estuaire !

Malgré les discours rassurants et mielleux des élus lors de l’enquête publique, la première entreprise a avoir annoncé sa venue sur la nouvelle zone envisagée, Carboloire, a commencé par demander 2 dérogations préfectorales pour contourner les risques en termes d’incendie et d’émission de poussières !

Le conseil municipal de Donges, malgré les interventions scandalisées de l’opposition a tout de même donné son feu vert à son implantation ! L’inconscience des élus est sans bornes. Iront-ils eux-mêmes nettoyer les bords de Loire en cas d’accident industriel ?!

Face à leur inconscience, il nous revient à nous de protéger cet environnement. Nous sommes des « passeurs de terre aux générations futures » disait l’autre. Nous ne laisserons pas faire de nouvelles dégradations industrielles de l’estuaire. L’invasion doit s’arrêter là ! C’est toute la zone qui doit être considérée comme une zone de compensation de l’industrie déjà existante et pas un hectare de moins.

Le Village du Peuple a déjà subit la répression policière et judiciaire. Après un blocage du chantier de terrassement qui était programmé le 7 septembre, 2 perquisitions ont été effectuées et un militant interpellé qui passera en jugement le 12 octobre. Rien n’entamera la détermination du collectif du Village du Peuple à résister. Parce que notre cause est juste tout simplement, nous pouvons pas céder.

La situation va être critique dès le 6 octobre au matin. Nous appelons à renfort à tous les collectifs et individus de l’estuaire, de Nantes à Saint-Nazaire et au-delà. Le Village du Peuple et son grand corps de ferme a des capacités d’accueil pour tous celles et ceux qui veulent lui venir en aide. Depuis un an et demi, l’électricité et l’eau ont pu être mise, des solutions pour un hébergement correct aménagées, et un réseau de soutien local s’est développé.

Les 3&4 octobre, un week-end de soutien et d’implantation de la résistance a eu lieu sur place, ponctué d’une manifestation dans les ruelles de Donges. L’ambiance y était à la résistance à l’envahisseur, au refus de laisser nos institutions détruire encore et encore ce qu’il reste de lieu beau à préserver et où il fait bon vivre. Mais si le soutien ne s’intensifie extrêmement rapidement, c’est le pire qui est à craindre.

C’est un appel à l’aide, et nous espérons qu’il soit entendu. Demain il sera trop tard. Nous avons besoin d’une présence maximum sur les lieux dès maintenant et pour un moment en vue de protéger et d’occuper le village et les 60 hectares de nature qui l’entourent.

APPEL A TOUS LES MILITANT-E-S DE LA CAUSE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE, AUX AMOUREUX DE LA VIE ET DE LA JUSTICE :

NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN

N’hésitez pas aussi à y apporter votre aide matériel à tout moment. Nous publions ci-dessous une liste des besoins les plus urgents.

Liste des besoins les plus urgents :

Grosse tiges filetées avec boulons et rondelles

Masques,

Lunettes,

Bouchons d’oreilles,

Gants,

Cheville à béton,

Vis auroperforantes,

200kg de sacs de béton préparé en sacs de 25 kg,

véhicule et carburant pour véhicule,

Peinture (bombes ou pot)

Barbelé

Grande rallonge électrique

Categories
General

Communiqué de presse – Conférence de presse le 20 août

Version pdf : communique de presse

Conférence de presse jeudi 20 août à 10h30. Lieu-dit la Petite Lande, Donges, 44480

Un éco-lieu en danger : Le Village du Peuple menacé d’expulsion

Des hommes, des femmes et des enfants s’engagent depuis un an et demi en occupant les terres de la Petite Lande pour y protéger l’environnement. La CARENE demande leur expulsion immédiate à partir du 6 octobre. La CARENE veut raser ce lieu et bétonner 50 hectares de terres humides et agricoles autour pour y créer une nouvelle zone industrielle d’envergure aux portes de l’agglomération dongeoise. Un nouveau projet destructeur pour l’environnement et l’agriculture. L’objectif serait : réaliser une belle opération de spéculation foncière !

Préserver la santé des habitants

Le projet de ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) porté par la communauté de communes prévoit de constituer « la troisième zone d’activités industrielle à l’est de l’agglomération nazairienne ». Ce projet vient prendre place dans un bassin où les études sanitaires font état déjà d’une surmortalité importante due aux cancers. La création d’une nouvelle zone industrielle et son cortège de trafic routier lourd, à 500 mètres de la ville de Donges dans la direction des vents dominants, doit être reconsidérée.

Préserver le patrimoine naturel

Le Village du Peuple est au cœur d’une zone à la faune et la flore particulière. Cette zone est parmi les derniers « poumons verts » du bassin nazairien. Plusieurs associations ont relevé lors de l’Enquête Publique la présence d’espèces protégées sur la zone. La CARENE annonce vouloir implanter de « nouvelles grandes unités industrielles », mais lequelles ? Les documents publics sont très flous quant aux infrastructures prévues sur la zone…

Un lieu d’épanouissement humain en construction

Les projets fleurissent au Village du Peuple : fêtes, animations, gratiferia, restauration du four à pain, atelier méca… Des individus se reconstruisent autour d’activités qui ont du sens. Un vrai projet écologique, humain et culturel se déploie face au triste projet industriel.

Le Village du Peuple ne cédera pas aux pressions juridiques. Nous continuerons à vivre et faire vivre la Petite Lande et de protéger la nature qui l’entoure.

Ensemble,, protégeons la Loire et son estuaire !

 

Categories
General

Compte-rendu AG du 22 juillet :

– Point Juridique : Nous avons eu la venue d’un huissier hier le 22. Il a déposé une « Signification d’ordonnance du référé ». A priori ce serait donc une expulsion pour la fin septembre- début octobre mais nous communiquerons dès que nous en aurons l’assurance avec l’avocate. Un groupe juridique a été constitué de 3 personnes pour le suivi de la partie juridique. Les différentes issues qui pourraient s’offrir à nous seront examinées dans la semaine.

– Pôle communication : un pôle communication a été constitué comprenant 5 personnes. L’objectif est de relayer dans les différents réseaux ce qu’ils se passent sur le lieu et les enjeux du projet qui s’annonce. Un relai dans des médias écolos et autre devrait être effectué rapidement.

– Gratiferia : Une gratiferia va être organisée tous les mercredis. Il s’agit d’organiser un moment ou les gens peuvent venir récupérer gratuitement ou à prix libre les produit de nos récupérations sur les marchés (alimentaire), de récupération de vêtements (free-shop) et autre produits de nos récup’. Nous allons communiquer via flyer et affiches sous peu. Un chantier de préparation des lieux est prévu lundi à partir de 14h (cf point chantiers)

– Chantiers : Voici les dates à venir, une photo est jointe qui reprend les rdv
– jeudi 23 à 14h : Chantier construction douche solaire
– samedi 25 à 14h : Atelier banderole pour le Carnet avec l’équipe du Carnet
– dimanche 26 à 9h : Chantier récupération de bois (gros tronc). Besoin de bras et de sangles !
– lundi 27 à 10h : Chantier préparation gratiferia

Les référents et référentes de chaque chantier sont affichés au Village.

IMPORTANT : Nous manquons cruellement d’outils et de consommables pour les travaux ! Voici une listes des besoin les plus urgents : Visseuse/dévisseuse, Scie circulaire, tronçonneuse, clou/vis/ecrou/boulon. Appel à vot’ bon coeur m’sieur dame

– Vie du lieu : Une charte va être rédigée dans la semaine et proposée à la prochaine AG pour définir les règles de vie commune sur le lieu.

Les Ags du mercredi 18h se poursuivent, vous êtes les bienvenus. Venez toujours comme vous êtes

Categories
General

Compte-rendu AG du 15 juillet :

– Discussion libre autour de l’actualité : Remaniement, Darmanin, comment agir dans la période, nos moyens d’action

– Bilan Fête Samedi : Bon retour global de la fête. De nouveaux visages sont venus, même si un peu moins qu’escompté. Discussion autour des couacs et comment les gérer. Nous sommes rentrés dans nos frais et un peu plus, argent qui servira pour des achats collectifs (matos pour les travaux etc.).

– Retour manifestation Saint-Nazaire : une cinquantaine de personne réunies samedi contre le remaniement et la nomination de Darmanin accusé de viol.

– Les contacts sont pris avec les associations et une rencontre doit avoir lieu dans la semaine, une deuxième fin août

– Demande de volontaires pour aller trier du grain les mardi matin et jeudi après midi à la ferme du Bois-Joubert en échange de poules et de grain pour les animaux et autres. La ferme est à 4 km et produit du pain, maraîchage et autre et pourrais nous aider pour le projet de four à pain

– Calendrier : un calendrier va être mis en place et affiché pour permettre aux gens de se caler sur les différents rdv (récup’, travaux etc.) et pouvoir orienter aussi les personnes qui viennent en woofing

– Prochain chantier : Récupération de tôle pour le four à pain. RDV dimanche à 14h au VDP. Besoin d’un véhicule avec attelage !

Categories
General

COMPTE-RENDU DE L’AG DU 8 JUILLET

– Info importante : Le délibéré nous a été confirmé par l’avocate : L’expulsion est ordonnée pour la fin octobre ! Cela nous laisse quelque temps pour mener à bien les différents chantiers du Village du Peuple et construire ainsi la solidarité autour de celui-ci parmi les habitants. Nous allons donc pouvoir organiser et faire la fête de Samedi avec l’esprit serein ! Et lancer de nombreux chantiers cet été.

– Autre info : Les AGs se poursuivent tout les mercredi à 18H. N’hésitez pas à nous y rejoindre, nous avons besoin de compétences pour avancer, par exemple sur la partie contre-attaque juridique d’un projet polluant.

BILAN SEMAINE :

– Manifestation du samedi 4 à St-Nazaire : La manifestation a globalement été jugée positive par l’AG pour le nombre de manifestants et la tenue. Le Village s’est bien mobilisé, à mesure de ses moyens. En revanche le besoin de varier et multiplier les slogans a été ressenti.

– De nombreux tractages et affichages ont été menés pour la fête dans le secteur. Merci à nos activistes !

– Un couac a eu lieu pour le rassemblement d’hier, un mot pour nous expliquer à ce sujet à été envoyé à la MdP

FÊTE SAMEDI 11 :

– L’orga pour la fête a été mis en place avec des référents : sono, nourriture, jeux, ballades, atelier.

– Tout les coups de mains sont les bienvenues à partir de vendredi après midi jusqu’à samedi après midi. Il est possible de dormir sur place, contact par facebook ou au numéro du VdP 07 49 42 53 50

– Nous invitons les personnes qui le souhaitent à ramener leurs instruments de musique à la fête

CHANTIERS :

– Un premier rdv pour un chantier de récupération des tôles pour le four à pain sera donné après la fête de samedi probablement au courant de la semaine prochaine

DISCUSSION :

– Nous allons proposer aux associations Bretagne Vivante et ADZRP qui ont suivi le projet d’extension de la zone industrielle de Donges de les rencontrer au VdP

– Discussion autour de la constitution d’un groupe de médiation pour gérer les conflits intelligemment. Bonne volontés bienvenues !

A samedi pour une fête gargantuesque

Categories
General

,🛠️WOOFING EN JUILLET AU VILLAGE DU PEUPLE🛠️

Réquisition, entretien et rénovation d’un ancien corps de ferme abandonné a Donges, Pays de la Loire, ancienne presse, four a pain, puit, Grange, racheté par une entreprise privée pour démolition et agrandissement d’une zone industrielle. En total désaccord avec les promesses de notre gouvernement envers l’environnement, rien d’étonnant.
🏘️Nous avons pour projet le développement d’un village autonome avec cultures de légumes, fruits, production de pain, atelier divers, en favorisant les projets créatifs, alternatifs, d’énergies verte, d’eco constructions et chantiers participatifs.
Ouvert a tous ceux et celles qui souhaitent découvrir et/ou créer les solutions de demain qui nous permettront a tous et toutes de vivres sans le système de consommation et de destructions du vivant dans lequel nous nous obstinons depuis trop longtemps.
🚧Premiers travaux envisagés : réfection du four à pain, potager (légumes d’hiver, serre pour laquelle il manque juste la bâche), aménagement pour accueil animaux, aménagement d’un parcours de jeux enfants, récupérateur d’eau etc. La superficie du terrain ainsi que l’existence de plusieurs bâtiment qui pourront servir de base permettent d’envisager de multiples constructions, et toutes les bonnes idées seront à prendre !
🥒Sur place, un groupe nommé les Sourions organise des récup’ sur les marchés environnants, ce qui permet d’envisager l’accueil avec nourriture de woofeurs et woofeuses qui pourront participer aux récup’ si ils et elles le souhaitent, et permettent aussi l’organisation d’événements festifs.
La bonne poursuite des travaux dépendra en partie du nombre et de la motivation des participants, mais nous dépendons aussi des dons et solutions de récup’ pour les matériaux. Nous comptons donc aussi sur l’autonomie de chacun, il ne s’agit pas d’un chantier « clef en main ».
🏕️Le logement pourra se faire principalement en tente, camion ou caravane, la maison comprenant un nombre limité de pièces actuellement occupées. Le lieu dispose de points d’eau et d’électricité.
Nous voulons cet été donner une accélération aux travaux déjà initiés pour faire du Village du Peuple un lieu de production vivrière, d’entraide et de fête.
Si vous êtes intéressé-e, motivé-e ou volontaire pour apporter votre aide et/ou votre soutien pour ce projet plus juste pour l’intérêt général de tous et toutes. Les travaux s’étaleront courant juillet et plus si nécessaire.
Contacter nous : levillagedupeuple@riseup.net, tél : 07 49 42 53 50
Le Village du Peuple ✊✊✊
Categories
General

Compte-rendu AG du 1er juillet

Nous avons d’abord fait un bilan du weekend au jardin des ronces à Nantes.Les avis sur le weekend ont plutôt été enthousiaste. Il a été proposé de venir au prochain weekend de confluence pour tracter et présenter le Village du Peuple.
Suite à ce weekend, un site internet (https://levillagedupeuple.noblogs.org) pour le Village du Peuple a été créé, et une mailing list pour rester en contact.
Le site de laisse béton pourra servir à faire tourner les événements et listes de matériaux dont le Village du Peuple aurait besoin.
Puis, il a été proposé de tracter auprès des voisins le Vendredi 3 Juillet, suite à un premier contact effectué au cours de la semaine, jugé très utile et instructif par les participants. Cela permettra d’inviter les voisins pour la soirée du 11 Juillet et de désamorcer d’éventuel conflits et peut être de leurs proposer de témoigner en vue du procès le 8 Juillet.
Puis nous avons enchaîné sur l’organisation de la fête du 11 Juillet au Village du Peuple. Une balade des alentours est prévu pour que les participant.e.s à la soirée puissent ce rendre compte de l’ampleur du projet industriel. En parallèle de la balade, il y aura des jeux extérieur. Le soir, un repas partagé prix libre puis une soirée festive musicale avec si possible des concerts de groupe venus de différents horizons.
Nous avons parlé des possible expulsions et envisagé les moyens de s’y opposer.
Enfin nous avons lister les besoins pour les différents chantiers que nous envisageons. Ceux-ci ont été publié rapidement (cf https://levillagedupeuple.noblogs.org/post/2020/07/03/appel-aux-dons-pour-les-chantiers-du-village-du-peuple/)
Un livre d’or pour que les visiteurs laisse leurs contacts ainsi qu’une newsletter pour prévenir les gens de futur événements ont été évoqué.
Categories
General

Appel aux dons pour les chantiers du Village du Peuple

💚APPEL AUX DONS💚
Pour pouvoir mener à bien les travaux au Village du Peuple nous en appelons à la solidarité collective. C’est parce que nous construirons un village qu’il ne construiront pas une zone industrielle.
Voilà la liste des besoins en fonction des différents chantiers :
🥖 Réfection du four à pain : tôle pour le toit (en tout 45m2 environ, le long de la pente 2m70, en longueur 7m), clous parapluie, briques, échelle
🐔 Aménagement poulailler et autres animaux : palettes, grillage, chevron, bastaing, fil de fer, barbelé
De manière générale : clous, vis, outils (marteau, tournevis, visseuse etc…)
🥬 Potager : bâche
🔐 Chaîne et cadenas pour fermer le portail la nuit
🍽 Cuisinière à gaz pour le local collectif (appentis du hangar) pour préparer les repas des fêtes
💩 Pompe à eau pour nettoyage de la fosse
Pneu pour faire des fondations (poulaillier ou autre)
Pour toute demande d’infos, appeler le numéro : 07 49 42 53 50
Merci d’avance à tous les donateurs et donatrices ! 😘